Elus locaux et parlementaires ont visité des endroits clés du territoire

Le territoire du Polder veut que ses spécificités soient prises en compte ! Depuis de nombreuses années, certains élus montent au créneau contre les critères de classement en zone humide. Ces critères doivent, selon les élus, être repensés pour coller avec le terrain et les particularités du territoire du Polder et des différentes sections de wateringues. Une mission parlementaire est chargée de tout analyser et rendra un rapport au Premier Ministre. Les élus locaux espèrent un changement de législation pour faciliter l’agrandissement de certaines exploitations agricoles et la construction de nouveaux logements sur leurs communes.

Une mission parlementaire a été confiée à Jérôme Bignon, Sénateur de la Somme, pour revoir ces critères de classements, et les adapter aux particularités de chaque territoire. La situation ne pouvait plus durer. Jean-Pierre Decool, Sénateur du Nord et ancien maire de Brouckerque :

Sont concernées notamment les communes des Moëres, de Brouckerque, de Drincham et des dizaines d’autres situées dans le périmètre des Sections de Wateringues. Un rapport sera ensuite rendu au Premier Ministre qui tranchera.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X