Le coup de gueule d’un entrepreneur de la Région. Nous avions évoqué la situation de l’entreprise d’espaces verts Bocage Jardin, dans le Dunkerquois, la semaine dernière. Le directeur n’était pas obligé, mais il avait préféré mettre ses salariés en confinement, au chômage partiel. Suite à un accord entre le monde du BTP et le Gouvernement, il vient d’apprendre que le chômage partiel ne serait pas payé par l’Etat, il doit reprendre le travail. Il assure qu’il ferait tout pour protéger ses salariés, achat de masque, de gel. L’entrepreneur dénonce cette situation.

Ecoutez ce que nous disait cet entrepreneur la semaine dernière, sa volonté de protéger ses salariés :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X