Les conditions de vie des 2 ours avaient ému les défenseurs de la cause animale, qui avaient lancé une pétition. La Communauté Urbaine de Dunkerque travaille à leur transfert.

La vidéo, postée sur Twitter par Rémi Gaillard, a été relayée plus de 4 300 fois. La pétition publiée sur mesopinions.com, elle, a recueilli plus de 65 000 signatures. A chaque fois, la même demande: la libération des 2 ours du zoo de Fort-Mardyck, Kiwi, star du film “L’Ours” de Jean-Jacques Annaud en 1988, et Dominique. 

Dans un communiqué intitulé “Le bien-être des ours avant tout”, la Communauté Urbaine de Dunkerque, propriétaire de l’équipement, réagit. “Depuis près de deux ans, le parc Zoologique réfléchit à son évolution future. Il s’agit de prendre notamment en compte sa vocation de conservation des espèces, en assurant le meilleur accueil possible à ses pensionnaires et en faisant face à ses contraintes techniques, notamment l’impossibilité d’étendre sa surface. Il a ainsi été envisagé de se concentrer sur de plus petites espèces, ce qui implique de trouver à Kiwi et Dominique un nouvel espace où ils pourraient finir leurs jours”

La sécurité des ours étant “une priorité absolue”, la CUD souhaite privilégier un voyage court, vers un parc ayant “un véritable projet de conservation et de pédagogie auprès des publics”.

C’est ainsi que les vétérinaires se sont rapproché du parc “Zoodyssée”, dans les Deux-Sèvres. Le parc zoologique s’est déclaré prêt à les accueillir sur une superficie de 30 hectares. 

Le communiqué indique que le transfert étant “en préparation depuis plusieurs mois, [il] ne peut en aucun cas se faire dans la précipitation et sous pression. D’une part, le parc accueillant doit finir les travaux nécessaires pour héberger deux nouveaux pensionnaires. D’autre part, l’anesthésie avec les risques qu’elle comporte sera le dernier recours employé pour le transport de Kiwi et Dominique ; cela implique donc un processus relativement long consistant à fabriquer sur mesure une structure de transport et à laisser les ours s’habituer à celle-ci afin de minimiser le stress du transport. Compte tenu de ces éléments, un transfert est envisagé et préparé pour 2019″. Si tout se déroule comme prévu, le transfert devrait avoir lieu au premier semestre l’an prochain.

En attendant, Kiwi, 29 ans, et Dominique, 20 ans, resteront dans leur espace de 550m² au zoo de Fort-Mardyck. Un zoo dont les conditions sanitaires ont été reconnues par l’Etat. “Chaque année, le Parc Zoologique de Fort-Mardyck reçoit la visite du Service de la Santé de Protection des Animaux et de l’Environnement de la Préfecture du Nord : ce sont eux qui délivrent l’agrément nécessaire à l’ouverture du Parc, témoignant du respect des consignes sanitaires. L’arrêté d’autorisation d’ouverture du Parc Zoologique a bien été mis à jour cette année”. 

Le dernier rapport traitant spécifiquement de l’enclos des ours, transmis le 15 juin 2016. précise que « La surveillance des soigneurs et leur réactivité ainsi que les enrichissements retenus permettent de considérer que les ours sont hébergés dans des conditions conformes aux prescriptions de l’arrêté du 25 mars 2004. »

Pas de quoi satisfaire les défenseurs de la cause animale, qui prévoient une nouvelle manifestation devant la mairie de Dunkerque, ce mercredi 22 août, à partir de 10h. 

commentaires (2)

  • Formidable, dans le même article, vous affirmez tout et son contraire ! Ils partent …mais ils ne partent pas…les protecteurs des animaux ont raison, on ne peut pas faire confiance àceux qui font de l’argent sur le dos des animaux

  • Je pense que pour le bien être de ces 2 ours il faut les évacuer au plus vite mais pas n importe comment, il faut poser une cage de transport dans leur fosse afin qu ils prennent connaissance avec celle ci. Il faut que le processus d évacuation soit suivi par les soigneurs, vétérinaire et visiteurs du zoo. Ces 2 ours n avaient rien à faire dans ce zoo, juste qu à la sortie du film et à la réouverture du zoo une star du cinéma était la bienvenue pour relancer ce petit zoo, mais justement après avoir connue la gloire, le bien être de bébé ours doué et bien dresse, connue les câlins et les bras humains, puis jetter dans une fosse juste pour de l argent, je trouve ça un peu lourd. Il est donc grand temps de rendre une semie liberté à ces 2 ours afin qu ils soient en paix pour leurs retraites dans un endroit propre et adapté à leurs besoins et jusqu’à la fin de leur vie sans rien en échange car ils ont assez donné

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X