Demain sera marqué par un mouvement d’opposition à la réforme des retraites. Transports, éducation nationale, manifestation, tour d’horizon de ce à quoi il faut s’attendre sur notre territoire.

Les transports d’abord. Sur le rail, on annonce 1 TER 100 et 1 TGV sur 6. Mais attention, situation particulière à Dunkerque où la gare devrait rester totalement fermée.
Chez DK’Bus, environ 1 chauffeur sur 2 sera en grève. Du coup, sur les lignes rapides C1 C2 C3 C4 et C5, un bus passera toutes les 20 minutes… Des perturbations sont annoncées sur les autres lignes, l’évolution du trafic est à suivre en temps réel sur DK’Bus.com.
Du côté des cars scolaires en revanche, aucune perturbation n’est annoncée. Ils seront assurés.
Certaines écoles seront totalement fermées et les enfants seront regroupés dans des salles ou maison de quartier. Ce sera le cas à Dunkerque, Grande-Synthe et Gravelines. A Coudekerque-Branche, Cappelle-la-Grande et Wormhout, les enfants des écoles fermées, ou comptant au moins 25% de grévistes, seront accueillis dans leurs établissements par du personnel municipal. Attention, certains services de restauration scolaires ne seront pas assurés.
Les profs qui participent au mouvement sont appelés au rassemblement en amphi, à l’ULCO, aux côtés des étudiants. Tout ce petit monde devrait ensuite aller gonfler les rangs du cortège qui s’élancera de la gare de Dunkerque à 16h. On devrait y retrouver des fonctionnaires et notamment des cheminots mais aussi des salariés du tissu industriel dunkerquois, et peut-être même des pompiers et des policiers.

Delta FM sera en édition spéciale toute la journée pour vous accompagner.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X