Le chimiste internationale SNF a choisi le Dunkerquois pour implanter sa nouvelle usine de production. La pose de la première pierre avait lieu ce mercredi sur la commune de Gravelines. Un investissement initial de 160 millions d’euros engagé par le groupe français premier acteur mondial de la chimie de l’eau dont tous les produits contribuent à traiter, recycler, préserver l’eau soit économiser l’énergie et réduire l’empreinte carbone.

Le président directeur général du groupe SNF Pascal Rémy. Une usine ultramoderne pour le traitement de l’eau. 

 

Le choix du port de Dunkerque, est un choix stratégique

 

L’usine prévoit 160 emplois directs. La production devrait démarrer d’ici 2023.

X
X