Une convention vient d’être signée entre la chambre des métiers et de l’artisanat et la ville de Gravelines pour venir en aide aux artisans du territoire. Il faut dire que le Dunkerquois est en retard dans ce domaine, il manquerait environ 1 000 entreprises artisanales pour être dans la moyenne régionale. Cette charte est la première à être mise en place sur le territoire de la CUD. Et Gravelines veut aller plus loin qu’une simple aide technique.

En effet, la ville porte un projet de village d’artisans. L’idée est de créer des logements avec des ateliers pour associer vie professionnelle et vie de famille dans un même lieu. En l’occurrence sur le site des cartonneries de Gravelines. Un site en pleine mutation. Il s’agira aussi de regrouper différents professionnels sur ce même site, avec des ateliers de tailles adaptées, car c’est aussi l’un des points importants : la difficulté de trouver des locaux de petite taille.
Le but est aussi de stimuler la volonté d’entreprendre. Sur Gravelines, on compte une centaine d’entreprises artisanales, pour environ 600 emplois. Certains domaines sont bien représentés, d’autres beaucoup moins… d’où l’idée de ce village et de cette convention avec la chambre des métiers et de l’artisanat.
Et pour les artisans déjà en activité, il y a aussi des aides, notamment pour combler les retards en matière de numérique, ou faciliter la transmission d’entreprise.

Pour mettre en application cette convention, les artisans de Gravelines seront contactés pour évaluer leurs besoins.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X