Le mouvement “Nous voulons des coquelicots” s’exporte. Depuis le mois de septembre, des militants un peu partout en France se mobilisent contre l’utilisation de pesticides dans l’agriculture ou pour les espaces verts. Une branche vient de se lancer à Gravelines, avec des réunions tous les 1ers vendredis de chaque mois devant la mairie, à 18h30. Le but : vous sensibiliser à ces problèmes, et trouver des solutions.

Tous les 1ers vendredis de chaque mois, les militants se réunissent devant la mairie à 18h30 pour sensibiliser la population à ces problèmes, les sensibiliser aussi à des solutions parfois simples pour changer ces utilisations. Nathalie, des Coquelicots de Gravelines :

Vous pouvez retrouver le mouvement sur le groupe Facebook Nous voulons des coquelicots Gravelines.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X