© Illustration

Souvenez-vous de ce terrible drame, en 2014, un homme avait tué son ex-compagne et les parents de cette dernière, en plein cœur de Grande-Synthe. Selon la Voix du Nord, l’Etat est condamné à verser à la famille de la victime 100.000€ de dommages et intérêts. Le Tribunal judiciaire de Paris estime qu’une faute a été commise, ce qui a permis au compagnon d’être en position de commettre les trois assassinats. L’autre des faits s’était suicidé dans sa cellule deux mois plus tard.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X