A Grande-Synthe, au stade du Moulin, les forces de l’ordre ont évacué 811 migrants. 247 personnes regroupées en 51 familles, 506 hommes isolés, 58 mineurs non accompagnés. Depuis décembre dernier, le nombre de réfugiés n’a cessé d’augmenter sur ce campement de fortune. Pour des raisons de salubrité et de sécurité, le site a donc été démantelé sur décision de justice. Les migrants ont été acheminés par bus dans différents centres d’accueil situés, selon le préfet, au nord de la Loire. A noter aussi que la police a interpellé 16 personnes dont 9 sur la zone du Puythouck.

L’espace jeunes du Moulin, le bâtiment et le terrain de sport du stade, étaient occupés depuis 9 mois. L’insalubrité et l’insécurité grandissantes ont conduit les autorités à évacuer les populations présentes. 23 bus ont été affrétés pour acheminer les populations migrantes dans différents centres d’accueil. Reportage :

La priorité a été donnée aux personnes les plus vulnérables : les familles et les mineurs non accompagnés ont été orientés vers des structures adaptées. Cette opération a donné lieu à 8 retours volontaires. Les forces de l’ordre ont procédé à 16 interpellations et à 4 contrôles d’identité pendant l’opération dont 5 dans un bus arrêté au péage d’Herquelingue (Pas-de-Calais), 9 au niveau de la zone dite du “Puythouck” et 2 au gymnase de Grande-Synthe.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X