Les parents sont mobilisés depuis la rentrée

Des parents montent au créneau pour leurs enfants autistes. Ces derniers sont scolarisés dans une classe Ulis de l’école Jacques Brel de Grande-Synthe. Depuis la rentrée scolaire, et l’arrêt de travail de la maîtresse spécialisée, les enfants sont déboussolés. Les remplaçants s’enchainent, les AVS aussi, et les enfants ne reçoivent pas le soutien et l’encadrement nécessaire à leur handicap. L’inspection académique assure qu’une réunion sera organisée à la rentrée pour trouver une solution pérenne, mais les parents restent inquiets.

Depuis la rentrée, l’enseignante plébiscitée par les parents est en arrêt maladie. Les remplaçants se succèdent, et aucune solution pérenne n’est trouvée. Aujourd’hui, les parents s’inquiètent pour l’avenir et la sécurité de leurs enfants. Reportage :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X