A Grande-Synthe, le site de la Linière a été évacué ce mardi matin par les forces de l’ordre. Un site où s’étaient installés environ 500 migrants. Environ 200 personnes, essentiellement des familles, ont été prises en charge pour une mise à l’abri. Les hommes seuls ont dû tout simplement quitter les lieux. Eric Etienne, le sous préfet de Dunkerque, nous a confié que, sur le Dunkerquois, 1 051 réfugiés ont été mis à l’abri depuis la mi-septembre et l’évacuation du gymnase de Grande-Synthe.

Les forces de l’ordre étaient déployées en masse pour mener à bien cette opération qui a permis une mise à l’abri de nombreuses personnes. Le sous préfet de Dunkerque, Eric Etienne, était sur place. Il nous a confié, alors que l’opération n’était pas terminée, que l’ancien camp d’hébergement, détruit par un incendie en avril 2017, était devenu un bidonville :

Eric Etienne qui nous a dévoilé un bilan de l’action de l’Etat pour 2019. Sur un an, 3 955 migrants ont été interpellés et / ou mis à l’abri. Des mises à l’abri, il y en a eu 1 051, rien que depuis l’évacuation du gymnase du Moulin, c’était il y a 4 mois.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X