© DK'Vélo

Ce mercredi, c’est soir de conseil à la Communauté Urbaine de Dunkerque. Parmi les sujets à l’ordre du jour : le choix du délégataire pour le réseau de bus. Pas de surprise, celui qui gère actuellement DK’Bus est le seul en lice. DK’Bus qui gère aussi DK’Vélo. Un système qui pourrait évoluer.

Selon nos informations, il sera demandé au délégataire de l’innovation, des propositions. Et du coup, pourquoi pas… des trottinettes en libre-service, comme à Paris, en espérant qu’elles soient mieux rangées que dans la capitale. Il n’est plus rare de voir des passagers du train sortir de la gare de Dunkerque pour aller ensuite au travail en trottinette.
Modification aussi du réseau DK’Vélo. Avec peut-être un nouveau système, celui utilisé dans le Dunkerquois n’est pas le plus intuitif.
Et à plus long terme, la Communauté urbaine réfléchirait à l’avenir de ce vélo gratuit. Aujourd’hui, son utilisation est en moyenne de 300 à 400 usagers réguliers, pour un coût total d’un million d’euros par an.
Ça semble difficile d’arrêter le dispositif, le vélo c’est dans l’air du temps. Mais ce million pourrait aussi servir à autre chose, des pistes cyclables, des garages à vélos. Pour beaucoup, DK’Vélo c’est écolo, mais un proche du dossier nous rappelle que les camions qui s’en chargent, ils roulent au diesel. Donc la réflexion est engagée, même si rien ne devrait être décidé avant le prochain mandat.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X