Une rescapée des camps de la mort est venue à la rencontre des lycéens dunkerquois. Ginette Kolinka, 94 ans, a survécu à une déportation à Auschwitz-Birkenau, a raconté son histoire : de son arrestation, en passant par sa déportation et les conditions de vie dans les camps de la mort. Pendant 2 heures, des lycéens d’Angellier et du lycée de l’Europe ont écouté, puis ont pu poser leurs questions.

Ginette Kolinka, 94 ans, était ce mardi dans la cité de Jean Bart pour livrer l’histoire de sa vie. Une vie marquée par la déportation, les camps de la mort, d’où elle reviendra vivante. Reportage :

Pour l’anecdote, Ginette n’est autre que la mère de Richard Kolinka, le batteur du groupe Téléphone.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X