Les faits se sont produits à l'angle de la Digue de Mer et de la rue Belle Rade

Delta FM vous a révélé cette terrible affaire dès dimanche soir. Un groupe de carnavaleux a été pris à partie par une dizaine de jeunes, non-déguisés, venus pour découdre. Le détail des faits et l’avancement de l’enquête.

Il est environ 1h30 du matin, sur la digue de Malo, quand Kévin et ses copains décident de longer la plage pour rejoindre le bal du Chat Noir. Sur le chemin, ils croisent un groupe d’individus, c’est là que les versions divergent : Kévin a t’il tenté de stopper une agression, où a t’il été lynché au hasard ? C’est finalement un détail par rapport au déchaînement de violences qui s’en suit. Le jeune homme, professeur de sport et pompier volontaire, est roué de coups, frappé au sol, c’est un véritable décharnement de violence qui n’aura duré qu’une petite minute. Rapidement, pompiers et forces de l’ordre arrivent sur place. Kévin est transféré à Lille où il est toujours en réanimation, entre la vie et la mort. Son état s’est légèrement stabilisé, mais il a un œdème cérébrale important. La Police a immédiatement eu recours aux caméras de vidéo-surveillance pour tenter d’identifier les auteurs de l’agression.

Pour l’instant, aucun individu n’a été interpellé, mais d’après nos informations, les agresseurs sont “identifiables” sur les images de vidéo-surveillance de la Police Municipale. L’enquête se poursuit.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X