Le bilan du Kursaal pour l’année dernière vient d’être présenté. Le palais des congrès de Dunkerque se porte plutôt bien. Il a accueilli 113 manifestations l’an passé. La CUD, qui en assure le commandement, se montre satisfait mais aimerait quand même plus d’animations durant l’été. Le contact commercial est jugé très satisfaisant. Il est aussi demandé d’augmenter les investissements.

Le bilan de l’année 2018 vient d’être présenté. Un bilan en légère baisse, 108 000 € de gagné contre 115 000 € en 2017, 113 manifestations, ce qui fait 426 journées d’occupation pour les quatre espaces. Pour le vice-président de la CUD chargé du tourisme et des loisirs, Franck Dhersin, c’est bien, mais ça pourrait être mieux :

Plusieurs associations carnavalesques s’étaient plaintes du prix de la location. Le vice-président rappelle qu’en terme de fonctionnement, de personnel, le Kursaal reste très cher. Difficile pour l’instant d’imaginer de baisser le coût.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X