Justine Leibig

La situation reste compliquée face au Coronavirus, même si le pic de cette deuxième vague est derrière nous. Une vague plus importante que la première, dans le Dunkerquois en tout cas, avec davantage de patients soignés, hospitalisés, davantage de décès aussi. Gros stress et beaucoup de travail pour les soignants. La direction du CHD met en place plusieurs dispositifs pour leur venir en aide, du recrutement pour remplacer ceux qui sont à l’arrêt, une psychologue est à leur disposition.

Les dirigeants du CHD font tout pour essayer de faciliter la tâche des soignants. La directrice par intérim du centre hospitalier de Dunkerque, Justine Leibig :

La directrice qui rappelle aussi un message très important, vous ne risquez rien au CHD, vous ne risquez pas d’attraper la Covid-19. Donc si vous ne vous sentez pas bien, n’hésitez pas à vous rendre à l’hôpital, aux Urgences.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X