D’après nos informations, plusieurs mineurs et jeunes majeurs sont actuellement en garde à vue, ils ont été arrêtés ce matin dans le cadre d’une enquête pour violences volontaires en réunion. L’enquête progresse après l’agression gratuite d’un pompier volontaire en marge du bal du Chat Noir. Certains gardés à vue nient les faits en bloc, mais les images de vidéosurveillance devraient aider les enquêteurs.

X
X