Les importations massives de céréales plombent les cours du marché français. Ce matin, une centaine d’agriculteurs de la Coordination Rurale a manifesté sur le port de Dunkerque, port par lequel transite du maïs ukrainien. Le syndicat dénonce une concurrence déloyale qui, selon le syndicat, profite aux industriels français pour faire baisser le cours des céréaliers français et de l’union européenne. Ce matin les agriculteurs présents venaient principalement des Hauts de France, de la région Centre et même de Belgique

Les agriculteurs dénoncent les importations massives par bateaux de céréales. Des productions qui ne viennent de l’Union Européenne, à l’exemple du maïs importé d’Ukraine et acheté par des industries françaises. Nicolas Jacquet, responsable nationale de la coordination :

Des importations qui plombent le marché selon le syndicat. Carlos Descamps est le délégué du Nord du syndicat qui met en cause Nord Céréales, 3ème silo portuaire de France et détenue par les coopératives, négociants et acteurs céréaliers de la région :

Une délégation a été reçue par Nord Céréales et la manifestation s’est déroulée sans aucun débordement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X