© Ville de Dunkerque

L’une des conséquences de la crise sanitaire, de la crise tout court d’ailleurs, ce sont les petits commerces qui sont en difficultés. Dunkerque n’échappe pas à la règle. Pour que le centre-ville ne ressemble pas à un désert, la CUD va lancer une société pour le redynamiser.

Ces derniers mois, les élus du Dunkerquois ont fait de gros efforts pour aider les commerces, les artisans, avances remboursables, exonérations de certaines taxes, comme la taxe sur les terrasses. La communauté urbaine vient de voter aussi l’abandon de ses créances de loyers pour la période du 1er mars au 31 mai pour les bâtiments dont elle est propriétaire. Mais cela ne suffit pas toujours, même si le centre-ville de Dunkerque est encore riche en boutique, par rapport à d’autres centres.
Pour que l’on puisse continuer à faire ses soldes à Dunkerque, la CUD va lancer la création d’une société foncière, à priori sur le modèle de la société d’économie mixte, pour ceux qui ont fait un peu de droit. La CUD pourra grâce à cette société racheter des espaces vacants, les boutiques qui ferment par exemple. Elle pourra ensuite plus facilement contrôler celles qui s’implantent de nouveau. Histoire de ne pas avoir que des banques, des assurances, un peu plus de vie dans nos centres-villes.

Des actionnaires privés devraient faire partie de cette société.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X