Le députe du Nord Ugo Bernalicis a visité la prison de Dunkerque la semaine dernière. L’occasion d’évoquer ce qui va bien avec cette maison d’arrêt, sa taille, pas trop grande, son côté humain, il existe du coup un vrai dialogue entre les détenus et les surveillants. L’occasion aussi de rappeler ce qui ne va pas. Elle est toujours surpeuplée, 120 prisonniers en ce moment pour moins de 100 places. Selon nos informations, le projet d’une nouvelle maison d’arrêt dans le Dunkerquois est au point mort.

La maison d’arrêt de Dunkerque est toujours trop vieille, toujours surpeuplée. Et pourtant, l’ambiance à l’intérieur est relativement calme. Reportage :

Le députe du Nord Ugo Bernalicis a visité la prison de Dunkerque

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X