Se battre pour un monde meilleur, au péril de sa santé, c’est le combat que vient de choisir Charlotte Rotts.

Cette Dunkerquoise de 31 ans a entamé il y a une dizaine de jours une grève de la faim, elle va y mettre un terme cet après-midi. Le but de cette action, que chacun prennent conscience que notre planète est en danger, que l’Etat ne respecte pas son rôle, face à la charte pour l’environnement, face au service publique. Cet ancienne militante gilet jaune prend l’exemple du confinement pour appuie ses théorie, le fait que le monde hospitalier n’est pas assez aidé, pas assez mis en avant. Charlotte qui vient d’écrire un essai sur son combat.

Des nouvelles de Charlotte alors que son mouvement va prendre fin.

 

Un mouvement soutenu par Extinction Rebellion. Vendredi soir à Dunkerque vous avez d’ailleurs peut-être vu des affiches dénonçant la surconsommation. Les militants du groupe ont déployé des messages, recouvrant des campagnes publicitaires sur des panneaux et des abris bus. Cette association veut réveiller les consciences et dénoncer “une agression publicitaire permanente et perverse dans l’environnement”. 35 Villes en France sont ciblées en ce moment par plus de 600 militants d’Extinction Rebellion.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X