Le tambour major de Dunkerque ne sortira pas le clet'che cette saison (© Facebook de Cô Boont'che)

L’annonce officielle de l’annulation des festivités carnavalesques était attendue, mais bouleverse tout de même le Dunkerquois. Cô Boont’che, tambour major de la bande de Dunkerque, encaisse la nouvelle avec philosophie : “C’est une décision raisonnable qui est soutenue par la confrérie des Tambours Majors. La santé est plus importante que la fête”. On rappelle que la confrérie a été touchée de plein fouet par l’épidémie avec le décès de Pascal 1er, en mai dernier. Il faudra faire sans carnaval cette année, mais comme le dit Cô Boont’che : “on reviendra encore plus fort en 2022”.

La reprise de l’épidémie rend quasiment impossible l’organisation de plusieurs événements d’une telle ampleur, comme les bandes, sur notre territoire. La décision des élus est compréhensible et sera respectée scrupuleusement par la Confrérie des Tambours majors qui a perdu l’un des siens, Pascal 1er, décédé de COVID 19 en mai dernier. Pascal Bonne, alias Co Boont’che :

Seul moyen de se réconforter : penser à l’édition 2022 qui s’annonce “historique” pour Cô Boont’che. L’esprit de la fête à Dunkerque, n’est pas prêt de s’éteindre.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X