Sabine Starquit

Un couple de commerçant dunkerquois victime d’un piratage de compte bancaire. 32 000 € se sont volatilisés. Sabine et David Starquit ont découvert l’arnaque après une résiliation de ligne téléphonique sans leur accord. Les hackeurs seraient passés par ce biais pour effectuer de nombreux virements. Aujourd’hui, ils sont au plus bas. Même si leur banque, le Crédit Agricole, dit les accompagner, elle rejette toute responsabilité. Ils ne sont pas sûrs de revoir l’argent qu’on leur a volé. Une commission doit avoir lieu le 16 septembre pour décider ou non de la restitution des 32 000€ sur les comptes des commerçants dunkerquois.

Tout a commencé le jeudi 29 août lorsque Madame Starquit reçoit un message de résiliation de sa ligne mobile sans son accord. A partir de ce moment-là, ce couple de commerçants dunkerquois ne se doute pas une seule seconde qu’ils sont victimes d’un piratage bien organisé. Il a suffi de quelques jours, pour que leur banquier s’aperçoit de mouvements douteux. Sabine Starquit :

Les Pirates sont passés par cette ligne téléphonique pour recevoir les codes afin d’activer les virements. Pour ces commerçants, il reste encore beaucoup de questions sans réponses auprès de leur banque, le Crédit Agricole. Et surtout, ils ne sont pas sûr de revoir leurs 32.000 € :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X