Conflit toujours en cours chez Arcelor Dunkerque. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter… Selon nos informations, deux élus du personnel CGT viennent de déposer un droit de danger grave et imminent. Une demande qui fait suite à l’annonce ce matin en comité d’entreprise de l’absence de contrôle réglementaire sur les ponts roulants par l’inspectrice du travail. D’autres salariés pourraient donc arrêter le travail dans les prochains jours.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X