Michel a offert un permis à 800 euros pour l’anniversaire de sa compagne

Clap de fin pour Cap Conduite. La société a été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Dunkerque. La gérante, seule aux commandes depuis le 4 février, avait tenté de sauver le navire, en vain. L’entreprise n’aurait pas supporté une lourde dette auprès de l’URSAFF. Elle laisse plus d’une centaine de clients, dont certains avaient avancé de grosses sommes, dans l’incertitude totale. Le dossier est désormais dans les mains d’un mandataire judiciaire pour les suites de la procédure. Les agences de Dunkerque et Saint Pol sur Mer ont définitivement baissé le rideau.

Les clients sont inquiets : plus d’une centaine de dossiers sont en cours de renvoi chez des personnes qui ont parfois avancé ou payé la totalité de leurs permis. C’est le cas de Michel, qui dénonce le manque de transparence de la direction. Delta FM l’avait rencontré avant l’annonce officielle de la liquidation de la société :

La gérante avait un nouveau rendez-vous avec le mandataire judiciaire ce mercredi. Les clients dans l’attente ont désormais peu de chances de récupérer leur argent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X