Chaque année, en moyenne, un habitant du Dunkerquois produit 530kg de déchets

La Communauté Urbaine de Dunkerque rentre dans une phase de réflexion pour transformer sa politique de traitement des déchets. Pour l’instant, le Dunkerquois fait partie du haut du panier en la matière. Entre 2007 et 2017, les déchets résiduels ont baissé de 11% sur le territoire de la CUD. Mais l’Etat va bientôt obliger les collectivités à traiter tous les déchets, notamment tous les plastiques. D’où cette volonté de tout changer.

Un chiffre qui fait peur tout d’abord. D’ici quelques années, le coût du traitement des déchets pour une agglomération comme la CUD devrait augmenter de… 35%. Les élus de la communauté urbaine n’ont pas prévu d’augmenter la taxe sur les ordures, rangez votre portefeuille. Mais il faut trouver des solutions pour faire baisser cette dépense.

Du coup, on va vous demander de faire des efforts. Si dans le Dunkerquois vous êtes globalement de bons élèves en matière de tri des déchets, 25% des poubelles bleues, les plus importantes, ce sont les recyclables, 25% donc sont très mauvaises, inutilisables, pas bien triées. 37% du verre se retrouve dans les poubelles marron, le mauvais traitement du verre coûte plus de 600 000 € à la CUD.

Une CUD qui rentre dans une phase de réflexion, elle va sans doute investir, pour transformer son centre de traitement ou créer une déchèterie pour les professionnels. Et pour vous, le grand public, des mesures incitatives devraient être mises en place. Des cadeaux pour ceux qui trient le mieux, le champion des poubelles. Oui puisque chaque année, 22 700 bacs sont inspectés dans le Dunkerquois.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X