L’institut Pasteur de Lille avance dans la recherche d’un traitement contre la covid-19. Avec l’aide d’une start-up lilloise, l’institut a découvert une molécule efficace contre le coronavirus. Le président des Hauts de France Xavier Bertrand veut soutenir le centre de recherches médicales. La région va proposer, lors de la prochaine séance du conseil régional, de soutenir financièrement les recherches de l’institut Pasteur.

En attendant un vaccin ou un médicament, le préfet du Nord renforce les mesures sanitaires lié au coronavirus dans le département… à l’exception de la communauté urbaine de Dunkerque où des dispositions ont déjà été prises mercredi. Désormais, dans les autres secteurs du Nord, le masque est obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans dans la plupart des lieux publics les plus fréquentés : zones piétonnes, là où la la circulation routière est limitée à 20 km/h, les galeries commerciales et leurs parkings, les parcs et jardins, les bords de plan d’eau, les marchés, brocantes, autour des établissements scolaires dans un périmètre de 50m, mais aussi des établissements d’enseignement artistique et de ceux recevant du public. Des mesures applicables dès à présent et pour 15 jours.

Et la métropole lilloise reste en “zone d’alerte renforcée” face à la propagation de la covid. Pas de basculement en “alerte maximale” selon la maire de Lille Martine Aubry. Un sursis de 10 jours a été décidé, afin d’évaluer les mesures de restrictions mises en place dernièrement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X