Le marché de l’immobilier pour l’instant peu impacté par la Covid-19, c’est ce qui ressort d’une récente étude de nos confrères de la Voix du Nord. Les prix ne bougent pas dans la Région. Le Touquet et Lille restent les villes les plus chères, et à l’inverse l’immobilier le moins onéreux se trouve toujours à Boulogne, Maubeuge, ou encore Saint-Omer. La situation pourrait par contre se durcir en 2021 avec une hausse des taux et une baisse des prix…

Nos collègues de la Voix du Nord ont sorti une étude récemment avec le site Seloger. Il en ressort que pour l’instant la Covid-19 n’a pas eu de gros impact sur le marché du Nord et du Pas-de-Calais. Les prix pour l’instant se stabilisent. Une situation qui pourrait ne pas durer. Reportage :

Dans le Dunkerquois
Le prix moyen du m² est de 1.648 € pour une maison, 1.457 € pour un appartement. Bray-Dunes et Wormhout sont les villes les plus prisées, les plus chères, les plus petits budgets se retrouvent à Grande-Synthe ou Coudekerque-Branche.

Dans l’Audomarois et les Flandres
Le prix moyen du m² à Saint-Omer est de 1.439 € le m² pour un appartement, un peu moins de 1.300 pour une maison. Et à Hazebrouck c’est 2.217 € pour un appartement, 1.673 pour une maison.

Dans le Boulonnais
Les prix ne bougent pas dans le Boulonnais. 1.388 € le m² pour un appartement, un peu moins de 1.200 € pour une maison, loin des records du Touquet, avec un prix au m² supérieur à 5.000 €.

Sachez que si vous déménagez, depuis quelques jours, vous avez le droit de vous faire aider malgré le confinement, il faut juste donner à ceux qui vous donnent un coup de main une preuve de votre achat ou de votre location.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X