Des pompiers en grève ! Le mouvement prend de l’ampleur dans l’agglomération. Des banderoles devant les casernes, des messages inscrits sur les véhicules d’interventions : c’est le moyen d’expression des pompiers en colère. Une profession qui subit de plus en plus d’agressions, qui manque de moyens et d’effectifs et qui réclame, à nouveau, d’être officiellement reconnue comme un métier à risque.

“En grève”, c’est ce que l’on voit d’écrit devant les casernes ou sur des véhicules d’intervention. Cela fait des mois, voire des années pour certaines revendications, que les pompiers interpellent les pouvoirs publics sur la dégradation de leurs conditions de travail. Delta FM a rencontré, à la caserne de Fort Mardyck, Yannick Ivart, représentant syndicat SUD. Reportage :

Une manifestation nationale est prévue le 15 octobre dans la capitale et une délégation de la région ira battre le pavé parisien.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X