© DeltaFM

Les kinés de la Région ont repris le travail depuis un mois, les consultations. De nombreuses mesures d’hygiène sont mises en place pour vous accueillir de la manière la plus sûre possible. Exemple dans un cabinet, à Dunkerque, qui a décidé d’accueillir moins de patients pour éviter qu’ils ne se croisent.

Les kinés sont obligés de toucher leurs patients, les manipuler, pas de téléconsultations possibles pour eux. Du coup, ils ont repensé leur façon de travailler. Certains ont même baissé leur nombre de patients, moins de visites chaque jour. Un manque à gagner nécessaire pour plus de sécurité. Exemple à Dunkerque, au cabinet de la place de la Vallée des Roses, à Rosendaël, avec Stéphane Lavie :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X