Le Premier Ministre et plusieurs autres membres du Gouvernement lors d’une conférence de presse annoncent de nouvelles mesures pour lutter contre le Coronavirus. La principale, pour nous, le couvre-feu généralisé pour le Nord et le Pas-de-Calais.

“La deuxième vague est là”. Jean Castex n’y va pas par quatre chemins. Pour la première fois, le Premier Ministre lance ce que tout le monde sait, la France est rentrée dans la deuxième vague face à la Covid-19. La circulation du virus sur les sept derniers jours est en hausse de 40%, doublement des cas en une semaine.

Principale mesure annoncée lors de ce point-presse, 38 départements métropolitains vont passer en zone couvre-feu. Il ne s’agit plus seulement des métropoles mais de tout le territoire de ces départements. Sans surprise, le Nord et le Pas-de-Calais sont dans la liste. Concrètement, dès 21h il faudra être à la maison dans la Région Nordiste. Comme lors du confinement, une liste dérogatoire est mise en place, pour ceux qui travaillent, ceux qui sont malades… Vous pouvez télécharger une dérogation sur le site du Gouvernement. Le couvre-feu débute dans la nuit de vendredi à samedi, à minuit. Les bars vont fermer. La mesure doit durer six semaines minimum. 

Les hôpitaux des Hauts-de-France doivent libérer des lits pour accueillir plus de patients en réanimation. Des opérations non-urgentes vont donc être déprogrammées pour anticiper un afflux de patients Covid. 46 millions de personnes sont concernées par ces mesures. 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X