Tout d’abord, dans le milieu scolaire, tous les établissements restent ouverts. Mais les élèves et les personnels éducatifs qui reviennent d’une zone d’exposition (Chine, Singapour, Corée du Sud, Iran, région de Lombardie et de Vénétie en Italie) ne doivent pas réintégrer les écoles, crèches, établissements scolaires ou d’enseignement supérieur. Les élèves qui ne sont pas dans ce cas peuvent donc se rendre à l’école.

Pour les personnels éducatifs et les parents maintenus à domicile avec leurs enfants, ils peuvent bénéficier d’un arrêt de travail et d’indemnités journalières sans délai de carence, jusqu’à 20 jours. Condition : fournir un certificat à l’Agence régionale de Santé. Pour les élèves absents, différents outils peuvent être envisagés avec l’établissement pour leur permettre de suivre malgré tout les cours. Sachez que, si besoin, le CNED a ouvert un service dédié. Quant aux voyages scolaires, il est demandé aux établissements de les annuler ou de les reporter s’il devait se dérouler ou faire une escale dans une zone d’exposition. Même chose pour les étudiants.

Et enfin, dans les entreprises, on demande de respecter les règles d’hygiène s’agissant du personnel qui revient d’une zone d’exposition. Entre autre : ils doivent surveiller leur température régulièrement, porter un masque et se laver les mains.

Le calendrier des événements festifs, culturels et sportifs est maintenu.

Pour rappel, le coronavirus se transmet par les postillons, lors d’un contact rapproché avec un malade présentant des symptômes (fièvre, toux ou essoufflement). Si vous présentez vous-même ces symptômes, contactez le Samu Centre 15, évitez tout contact avec l’entourage et n’allez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences.

Comme pour la grippe, se laver les mains, tousser dans son coude ou utiliser des mouchoirs à usage unique sont efficaces pour éviter une propagation.

La cellule d’information du public de la région des Hauts-de-France est ouverte ce week-end de 8h30 à 14h. Le numéro : 03 20 30 58 00

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X