Il y a encore des dizaines de tonnes de pommes de terre dans les fermes de la région. Si les industriels ont assuré leurs engagements, ils n’ont pas acheté le surplus de production. L’absence de restauration a des conséquences sur les stocks de patates qui sont difficile à écouler. Le leader européen de la frite surgelée, Mc Cain, a réduit de 75% son activité. L’industriel travaille avec plus de 700 agriculteurs des Hauts de France.

Pour écouler les stocks, la profession multiplie les ventes directes et à bas prix, mais cela reste insuffisant pour compenser les pertes. Pour bien comprendre la situation, les explications de Sophie Delannoy, agricultrice à Merckeghem :

N’hésitez pas à vous renseigner dans les fermes alentours, beaucoup font de la vente directe. Vous pouvez acheter des pommes de terre, vendues à quelques centimes le kilo.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X