“La crise du coronavirus a impacté l’activité, mais pas le développement”. Ces mots, ce sont ceux d’un des cadres de l’usine Valéo, à Etaples. L’entreprise spécialisée dans la production d’alternateurs pour la filière automobile, a reçu récemment la visite du Président de la République. Emmanuel Macron est venu visiter la ligne de production et a présenté un plan pour soutenir la filière automobile, fortement touchée par la crise. Parmi les annonces d’Emmanuel Macron, on retiendra notamment une aide de 40 millions d’euros pour aider Valéo à développer ses projets d’alternateurs pour véhicules électriques. Pour les 1500 salariés, ces annonces vont dans le bon sens. 

Pour Xavier Dupont, directeur des systèmes de propulsion chez Valéo, c’est une bonne nouvelle

X
X