Des pêcheurs dénoncent les violences contre les phoques. Jugé nuisible par certains d’entre-eux, le mammifère a récemment fait la Une de l’actualité. Un bébé phoque a été frappé à la tête sur la plage de Dunkerque, avant de décéder une semaine plus tard dans un refuge. Sur les réseaux sociaux, c’est l’ensemble des pêcheurs qui a été pointé du doigt, ce qui a fait bondir Clément Francq, passionné de pêche et qui cohabite parfaitement avec l’animal au quotidien. Delta FM a recueilli son témoignage.

La mort d’un phoque, frappé par un pêcheur sur la plage de Dunkerque, a suscité une vague d’émotion dans l’opinion publique. Directement mis en cause, les pêcheurs se défendent aujourd’hui de vouloir nuire aux mammifères marins. Delta FM a rencontré Clément, pêcheur gravelinois, qui a pris la parole sur les réseaux sociaux. Reportage :

On vous rappelle que malgré leur petite frimousse adorable, il ne faut surtout pas tenter de caresser les phoques, cela reste un prédateur et un animal dangereux.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X