“Nous serons là pour défendre les intérêts de nos pêcheurs” après le Brexit. Voilà ce qu’a déclaré Emmanuel Macron ce mardi matin, en ouverture des assises de l’économie de la mer. Le Président de la République a annoncé que la France allait négocier avec la Grande-Bretagne pour que des accords permettent aux pêcheurs français de continuer à pêcher dans les eaux britanniques. Emmanuel Macron a aussi indiqué que l’Etat allait développer les parcs d’éoliennes en mer, et accompagner la modernisation des navires et des ports. “Dunkerque présente des avantages pour être un port modèle, écologique et équipé pour accueillir les navires du futur” a-t-il déclaré.

Renouveler les navires, moderniser les ports, et garantir les intérêts des pêcheurs. Voilà ce à quoi s’est engagé le Président de la République Emmanuel Macron, ce matin. En ouverture des assises de l’économie de la mer, le chef de l’Etat a fait plusieurs annonces pour la filière pêche et le monde maritime. Alors, que faut-il retenir du discours du Président de la République ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X