La France vient d’interdire la pêche électrique sur ses côtes. Les bateaux de la Côte d’Opale, qui étaient contre cette pratique, n’auront plus à se battre contre leur voisins européens. La France qui s’est montrée plutôt en avance sur ce dossier.

La France plus forte que l’Europe, en tout cas plus réactive. En février dernier, la Commission Européenne décide de mette fin à cette pratique de pêche par chalut électrique, mais en 2021. La France avait promis à l’époque d’aller plus vite. Comme le Gouvernement s’y était engagé, notamment le ministre Didier Guillaume, qui l’avait annoncé à l’Assemblée nationale, cette interdiction est effective dès maintenant dans l’Hexagone. En fait, un arrêté du préfet de la Région Normandie en date du 25 juillet rend effective cette interdiction dans les eaux françaises depuis mardi. La fin d’un long combat pour les pêcheurs de la Côte d’Opale, touchés en 1ers puisque les Hollandais notamment utilisaient beaucoup cette façon de faire. Une pratique terrible déjà pour notre écosystème, meurtrière pour de nombreux poissons, y compris ceux qui n’étaient pas pêchés. Selon l’un des fileyeurs bien connus de la région, le Boulonnais Stéphane Pinto, il faudra attendre 2023 pour que les stocks se régénèrent.
Une pratique terrible aussi pour notre économie. Dans les ports de la région, près de la moitié des pêcheurs ont du mettre la clé sous le bateau depuis 2007 et l’autorisation de la pêche électrique. Là aussi il faudra de nombreuses années pour les retrouver…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X