Les pêcheurs de la Côte d’Opale sont un peu rassurés… Ce vendredi, le nouveau président de la Commission Pêche au Parlement Européen était en visite à Boulogne sur Mer. Pierre Karleskind leur a livré les premiers éléments des négociations en cours avec l’Angleterre dans le cadre du Brexit. Pour lui, il n’y aura pas d’accord général commercial, s’il n’y a pas d’accord sur la pêche. L’inquiétude majeure des marins étant de ne plus pouvoir pêcher dans les eaux britanniques au 1er janvier 2021. Là aussi, pour Pierre Karleskind, l’Europe ne l’acceptera pas… mais des conditions d’accès réglementés sont envisageables. Un accord doit être trouvé pour le 1er juillet.

Pierre Karleskind se veut ferme. Pour lui, il est impensable que les pêcheurs européens ne puissent plus aller dans les eaux britanniques :

Reste à négocier les conditions d’accès à ces zones :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X