Dans la lutte contre les traversées de la Manche par les migrants, l’Etat augmente les effectifs chez les gendarmes en faisant appel aux réservistes. Des volontaires supplémentaires, financés par un accord avec les autorités britanniques. Sur toute la côte, des hommes patrouillent pour enrayer les traversées illicites. Il y a une moyenne de 30 réservistes au quotidien sur le terrain.

Les tentatives de traversées sont de plus en plus nombreuses et dangereuses. Lundi, deux jeunes migrants ont été retrouvés mort sur la plage du Touquet. Hier soir, sous une pluie battante, le préfet du Pas de Calais est allé à la rencontre de réservistes en mission dans les dunes de Oye-Plage. Reportage :

Rappelons que selon la préfecture maritime, à la fin août, on comptait 1 473 migrants ayant tenté de rejoindre les côtes anglaises, contre 586 en 2018.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X