Sur la Côte d’Opale, les migrants sont de plus en plus nombreux à tenter la traversée de la Manche en bateau pneumatique. Le phénomène a littéralement explosé l’année dernière, puisque 1 252 migrants ont été interceptés sur les 33 kilomètres de côte entre Oye-Plage et Neufchâtel-Hardelot, dont 533 sur les plages. Les forces de l’ordre ont également retrouvé 47 embarcations pneumatiques, ainsi que des jerricans, des gilets de sauvetage et des gonfleurs, cachés dans les dunes, prêts à servir. Pour enrayer ce phénomène en 2020, l’Etat va maintenir la présence de 45 réservistes de la gendarmerie sur notre littoral.

En 2019, les tentatives de traversée à bord de bateau de fortune ont explosé sur notre littoral. Face à ce phénomène, l’Etat a décidé de renforcer les équipes de gendarmerie : 45 réservistes ont été déployés sur les 33km de côte, entre Oye-Plage et Neufchâtel-Hardelot. Les détails avec Jean-Philippe Vennin, le sous-préfet de Boulogne :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X