Concernant le Brexit, le ministre Gérald Darmanin se veut rassurant. Ce matin il était à Calais pour rencontrer des douaniers et une quarantaine d’élus et acteurs économiques de la Côte d’Opale. Le ministre de l’Action et des Comptes Publics se prépare dit-il à un “Brexit dur” et c’est pourquoi il confirme le renfort, d’ici 2 ans, de 700 douaniers sur le littoral. Il a annoncé aussi la création d’un bureau de douane à Calais. La ville propose même un terrain pour créer un service de contrôle sanitaire, en plus de celui déjà existant à Dunkerque. Dématérialiser les démarches administratives et faire des contrôles en amont des ports et du tunnel : conditions sine qua non pour éviter des files de camions, sur des kilomètres, sur l’A16 et l’A26.

Le ministre Darmanin est venu ce matin à Calais rencontrer les acteurs politiques et économiques du littoral. Rappelons que début juillet, il était venu au port de Dunkerque. Ce matin, il a confirmé un renfort de 700 douaniers d’ici 2 ans répartis entre le Havre, Boulogne, Calais et Dunkerque. Dont 350 dès l’an prochain. Reportage :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X