Gérald Darmanin, aux côtés de la maire de Calais, Natacha Bouchart. (© Fred Collier, Ville de Calais)

Réunis à Calais, ce dimanche, les ministres de l’Intérieur européens ont réaffirmé une position commune de fermeté à l’égard du voisin britannique. Pour Gérald Darmanin, les migrants sont présents sur notre littoral du fait la grande attractivité du marché du travail britannique. C’est une piste de travail qu’il faut aborder, d’égal à égal, avec nos voisins. Le ministre de l’Intérieur a également rappelé qu’il ne fallait pas accabler les migrants qui ont traversé le monde dans des conditions difficiles, mais faire preuve de la plus grande fermeté avec les passeurs. Il faut agir, avec les Britanniques.

Gérald Darmanin au micro de nos confrères de BFM TV :

 

Une décision a tout de même été prise. Un avion européen survolera le littoral, jour et nuit pour lutter contre les réseaux de passeurs.

 


X
X