Jean Castex a répondu à la grogne des commerçants. (© deltafm)

Le Premier Ministre s’exprimait ce soir à la télévision. Vous le savez, l’annonce du nouveau confinement a fait grincer des dents, notamment chez les commerçants de proximité comme les coiffeurs, les magasins de prêt à porter et les libraires, qui se sentent lésés face aux géants du web et aux hypermarchés. 

Le gouvernement a donc décidé de prendre des mesures pour apaiser les tensions et notamment la colère des maires qui se sont pour beaucoup positionnés en faveur de leurs commerçants. Si les petits commerces ne réouvriront pas dans l’immédiat, Voici les mesures annoncées ce soir :

  • L’Etat s’engage à venir au secours des secteurs fermés avec une enveloppe de 20 milliards d’euros de crédits. Ces aides seront affinées avec notamment la question des loyers.
  • La situation sera réévaluée dans quinze jours.
  • A partir de mardi matin, la vente de produits non-essentiels, vendus en grande surface et qui pouvaient être vendus ailleurs, sera interdite.

La dernière mesure était réclamée avec insistance par les petits commerces. Pas sûr, cependant, que cela calme la colère de ces derniers.

 

 

X
X