Conseil de défense ce vendredi, avec le Président de la République, le Premier ministre, des scientifiques… Face à la Covid-19, de nouvelles mesures devaient être annoncées. C’est surtout un rappel à la vigilance qui a été fait.

  • Baisse de la période d’isolement

Les cas de Covid sont en hausse en ce moment, depuis la rentrée. Jean Castex débute son allocution vers 17h30 par ce constat. C’est le Premier ministre qui doit annoncer les décisions suite à ce nouveau conseil de défense. Sur proposition du conseil scientifique, la durée d’isolement [des personnes positives au coronavirus] est ramenée à 7 jours

  • D’avantage de dépistages

Le chef du Gouvernement rappelle malgré tout que la situation reste compliquée, avec 42 départements en zone rouge. Pour combattre le Coronavirus, et surtout casser la chaîne de contamination, l’Etat va développer le processus de tests. Pour réduire les temps d’attente dans les laboratoires, des lignes prioritaires seront réservées aux personnes présentant des symptômes, aux cas contacts, et aux soignants. Des tentes de dépistage pourront également être installées dans les territoires où les besoins de tests sont les plus importants. Des agents vont être recrutés pour réaliser ces contrôles, 2000 agents. Plus d’un million de tests sont réalisés en ce moment chaque semaine, la France 3ème pays d’Europe au niveau des tests. 

  • Pas de reconfinement mais un rappel des gestes barrières

Beaucoup craignaient des fermetures d’écoles, des reconfinements d’ehpad. Rien de tout cela. Le Premier ministre recommande très fortement de respecter les gestes barrières, le masque, le lavage des mains, la distanciation physique, la limitation des rassemblements… Seuls moyens de justement éviter un reconfinement massif. Un pouvoir de décision va être laissé aux Préfets, aux Maires. Exemple justement dans le Nord et le Pas-de-Calais où la fermeture des bars et des restaurants entre 0h30 et 6h a été décidée cette semaine.  

  • Pas de certificats médicaux délivrés par les médecins

Cette semaine, nous évoquions enfin sur DeltaFM ces demandes récurrentes faites dans les écoles de délivrer des certificats médicaux pour assurer que les enfants n’ont pas la Covid, en cas de symptômes basiques, nez qui coule… Ce que les médecins dénonçaient. Ce matin, le ministère de la Santé a confirmé que les généralistes ne fourniraient pas ce genre de documents, impossible de toute façon d’assurer que l’enfant n’a pas la Covid sans test. 

X
X