Président de la République entre 1974 et 1981, Valéry Giscard d’Estaing vient de décéder à 94 ans. 

L’Au revoir le plus célèbre de l’Histoire nous a quittés cette semaine, information de son entourage ce soir, des suites de la Covid-19. Valéry Giscard d’Estaing était devenu Président de la République en 1974, au lendemain de la mort de Georges Pompidou. 

C’est un destin hors du commun qui s’en va. Ministre de l’économie, président de Région, député, maire, il est à l’origine de nombreuses constructions et avancées en tant que chef de l’Etat, abaissement de la majorité, dépénalisation de l’avortement, divorce par consentement mutuel… Il a aussi libéralisé la télé, la radio, développement du TGV… 

Une visite à Dunkerque remplie d’annonces en 1980

En tant que Président, il est régulièrement venu dans la Région, notamment en 1980 avec une visite dans le Dunkerquois, à la centrale de Gravelines tout d’abord, inaugurée sous sa Présidence, et le lancement du projet du quai ouest du port de Dunkerque. Une visite qui avait aussi permis à la cité de Jean Bart de lancer son musée d’art contemporain, financé en partie par l’Etat. Il avait été aperçu en 2009 au Touquet, il y avait remis à Léonce Deprez, ancien maire de la station balnéaire, le titre d’Officier de la Légion d’Honneur. 

Si Valéry Giscard d’Estaing est mort, il restera un immortel, il était rentré à l’Académie Française en 2004. 

X
X