Moins de trains sur les rails à partir de la semaine prochaine. (© DeltaFM)

Cela risque de contrarier la vie de beaucoup de français. La SNCF vient d’annoncer la suppression de 10% des TGV et de 20% des intercités dès la semaine prochaine. En cause : la pandémie de COVID 19, à l’origine d’un taux d’absentéisme (personnel positif et cas contacts) important au sein du personnel de la compagnie ferroviaire. Mais c’est surtout la baisse des réservations, due à la crise sanitaire, qui contrait le SNCF à réduire son trafic.

X
X