© SNF

C’est à la fin du mois que SNF doit déposer officiellement son dossier. L’entreprise va créer une usine à Gravelines, en face d’Aluminium Dunkerque. Leader dans la “chimie douce”, le groupe est le spécialiste français du traitement de l’eau. Une implantation synonyme de créations de 200 emplois pour un investissement total de 160 millions d’euros. Deux ans de chantier pour construire, dès l’an prochain, l’unité de production qui doit être opérationnelle en 2021. La matière première dont a besoin l’usine sera acheminée par train au départ de Rotterdam.

SNF est plein essor. 2,5 milliards de chiffres d’affaires et de nouveaux projets industriels. Pour Philippe Fanucci, chef de projet, s’installer sur le dunkerquois est un choix économiquement pertinent :

La nouvelle usine SNF, c’est un investissement global de 160 millions d’euros. Une aubaine pour les entreprises locales puisque les compétences dunkerquoises participent au choix de l’implantation :

Le chantier de construction doit démarrer l’an prochain et va durer 2 ans. D’ici là des réunions publiques devront se tenir à Gravelines et à Loon-Plage.

X
X