Plus d’un mois après son agression, les malheurs d’un médecin dunkerquois continuent. Pierre Goidin a été molesté devant son cabinet le 25 avril dernier, en basse ville de Dunkerque, par une bande de jeunes du quartier. Malgré une mise en examen, les menaces, les insultes et les intimidations continuent pour le généraliste pour qui la coupe est pleine. Il ne dort plus, craint pour sa santé et celle de ses patients. La police intervient quasi-quotidiennement pour éloigner les jeunes, le médecin espère une action rapide de la Justice et que des mesures d’éloignement du quartier soient prises, et vite.

Depuis le 25 avril, ce médecin de la basse ville vit un véritable enfer. Violenté, harcelé, menacé devant son cabinet par une bande d’ados désœuvrés, ce médecin généraliste réclame des actes et vite. Reportage :

X