Stéphane Pintot, vice-président du comité régional de pêche

Réunis hier à la criée de Boulogne sur Mer, les fileyeurs de toute la Côte d’Opale, de Dunkerque à Etaples, réclament l’interdiction de la pêche électrique en Europe. La pratique a été accordée par la commission européenne, depuis 3 ans, à des marins hollandais à titre expérimental. Le bilan est catastrophi

que pour les marins locaux qui voient leur pêche s’effondrer, au point de devoir aller en Normandie pour trouver de la sole. Les pêcheurs du littoral vont interpeller les élus et les députés des Hauts de France et ils attendent le soutien du gouvernement.

La ressource en soles est en baisse pour les marins locaux. Stéphane Pintot, vice-président du comité régional de pêche, craint déjà que l’Europe fasse la sourde d’oreille :

Les fileyeurs de la Côte d’Opale vont maintenant partir à la pêche aux soutiens politiques. Ils attendent une position ferme du gouvernement pour faire pression sur la commission européenne :

X
X