15 postes menacés à la CCI Littoral Hauts-de-France. Et c’est ce qui inquiète les salariés. L’Etat prévoit de baisser le budget des CCI de 17% l’an prochain. Les dépenses de personnel représentant 80% du budget, les données sont simples : pour François Lavallée, l’Etat s’attaque aux emplois. Le président de la CCI Littoral Hauts-de-France dénonce un mépris de l’Etat concernant les actions d’accompagnement des entreprises, menées par la structure sur notre territoire. En 6 ans, les effectifs de la CCI sont déjà passés de 184 à 112, des efforts déjà très importants.

La CCI Littoral Hauts-de-France pourrait voir son budget baisser de 17% en 2018. Une baisse intenable pour l’organisation qui a vu ses effectifs passer de 184 salariés en 2011 à 112 aujourd’hui. Pour François Lavallée, président de la CCI Littoral, les missions de conseils et d’accompagnement des entreprises, ne pourront plus être assurées correctement :

Du côté du personnel, c’est l’inquiétude. Avec une telle baisse, c’est 15 postes sur le littoral qui seraient menacés. Intolérable pour Nathanaël Giraudeau, salarié à la CCI, surtout que de nombreux efforts ont déjà été consentis :

L’Etat doit envoyer une feuille de route aux CCI avant la fin de l’année. En attendant, les salariés portent des brassards noirs où est inscrit “En Danger”.

X