15 postes menacés à la CCI Littoral Hauts-de-France. Et c’est ce qui inquiète les salariés. L’Etat prévoit de baisser le budget des CCI de 17% l’an prochain. Les dépenses de personnel représentant 80% du budget, les données sont simples : pour François Lavallée, l’Etat s’attaque aux emplois. Le président de la CCI Littoral Hauts-de-France dénonce un mépris de l’Etat concernant les actions d’accompagnement des entreprises, menées par la structure sur notre territoire. En 6 ans, les effectifs de la CCI sont déjà passés de 184 à 112, des efforts déjà très importants.

La CCI Littoral Hauts-de-France pourrait voir son budget baisser de 17% en 2018. Une baisse intenable pour l’organisation qui a vu ses effectifs passer de 184 salariés en 2011 à 112 aujourd’hui. Pour François Lavallée, président de la CCI Littoral, les missions de conseils et d’accompagnement des entreprises, ne pourront plus être assurées correctement :

Du côté du personnel, c’est l’inquiétude. Avec une telle baisse, c’est 15 postes sur le littoral qui seraient menacés. Intolérable pour Nathanaël Giraudeau, salarié à la CCI, surtout que de nombreux efforts ont déjà été consentis :

L’Etat doit envoyer une feuille de route aux CCI avant la fin de l’année. En attendant, les salariés portent des brassards noirs où est inscrit “En Danger”.

commentaires (0)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X